Forum pour les pratiquants de slackline. Lié à une google map, il permettra de localiser facilement si un voisin équilibriste slacke dans le coin !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Les slackers du forum

Afficher Les slackeurs sur une carte. sur une carte plus grande
Les slackliners sur le net

╚> Parislack (Idf) <╝


╚> Skywalkers (64) <╝


╚> Eki-Libre (69) <╝


╚> Les Mous de la sangle (34) <╝


╚> Les Têtes à Slack (06) <╝


╚> Line Service <╝


╚> Lez' Arts des Cîmes (05) <╝


╚> 17 pour sangle (17) <╝


╚> SlackLille(59) <╝


╚> Slack'A Lot(46) <╝


╚> Slack'Wata (62) <╝


╚> Slack2Bleau(77) <╝


╚> Slack Linkers (91) <╝


Partagez | 
 

 Amarrage highline : Balance Comunity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Berton



Messages : 11
Date d'inscription : 16/11/2013

MessageSujet: Amarrage highline : Balance Comunity   Mar 14 Oct - 21:40

Le texte qui suit les photos est la traduction assez fidèle d’un article de Jerry Miszewski paru fin septembre sur le site de Balance Community : http://www.balancecommunity.com/slack-science/highline-anchor-analysis-4-bolt-anchor/  Il s’agit du premier article d’une série consacrée à l’analyse critique de diverses installations qu’il a pu rencontrer en highline. Certains termes : master point, backup, …  utilisés tels quels en français n’ont pas été traduits. Si certains plus versés que moi dans la langue Shakspearienne remarquent des différences notables avec la version d’origine, ils pourront toujours me le faire savoir à phiturin@gmail.com .
Remarque : l’Amsteel Blue dont il est question dans le texte est une corde en dyneema  : http://www.samsonrope.com/Pages/Product.aspx?ProductID=872 dont l’équivalent français semble être la Dynalight http://yachting.cousin-trestec.com/la-gamme/competition/dynalight/ de chez Cousin-Trestec. Manille souple (également appelée “erse à bouton”) et épissures, inconnues à ma connaissance en slack ou en grimpe sont d’un emploi courant chez nos amis voileux. Voir pour leurs réalisations les vidéo disponibles sur  le site de Cousin.





Description du montage :
D'accord, ça parait compliqué comme ça, mais une fois décortiqué c'est assez simple. Tout d'abord, la corde jaune reprend toute la tension. C'est une corde statique de 8 mm (Sterling 8 mm Edge Restraint Static rope) qui est utilisée pour la triangulation sur les 4 points d'ancrage. Ces points d'ancrage sont des maillons de chaîne fixés par des goujons plantés dans du rocher solide. La corde passe directement dans les maillons et les deux extrémités sont raccordées par un nœud de pêcheur double avec nœud d'arrêt. La ligne est constituée par une double sangle : Type 18 MKII fixée, de chaque côté, par 2 bananas Alpine Weblock 3.0 (un pour la ligne principale et un pour le backup).
Au master point de la triangulation il y a deux manilles souples faites en Amsteel Blue ¼ '' (Equivalent : Cousin Dynaligh 6 mm) une pour le banana principal et l'autre pour le banana du backup. En plus de tout cela il y a également des brins de sécu (?) faits de la même Amsteel Blue ¼ '' qui relient directement chacun des ancrages au master point. Chaque ancrage à son propre brin de sécu qui est complétement indépendant des autres. Ces brins de sécu ne supportent aucune tension en temps normal, ils sont juste tendus à la main une fois la slack sous tension. La corde statique jaune reprenant tous les efforts.
Il y a également une sangle en Vectran 3/8'' qui relie directement deux des points d'ancrages et le trou du banana (2 sangles en Vectran par côté, une par banana). La sangle forme une triangulation en passant directement par les maillons de chaîne et le trou du banana. Ces sangles constituent les backup des manilles souples.
Pour terminer, les extrémités de chaque slack sont fixées à l'un des 2 points d'ancrage utilisé pour la sangle en Vectran.

Vérification "SNARE SANE" :
Passons en revue notre acronyme afin d'être certain que le montage soit satisfaisant :
1) STRONG (Solidité)
La corde statique qui reprend toute la tension admet une charge de rupture de 18 kN. Il y a 8 brins supportant la tension. Si l'on prend en compte la diminution de la résistance due au nœud de pêcheur, ainsi qu'aux différents coudes et à la triangulation on peut cependant miser sur une résistance d'environs 80 kN (8 Tonnes) Chaque brin de sécu a une résistance de 24 kN. Au nombre de 4, ils supporteraient en théorie 96 KN. Ce n'est pas réaliste en raison des égalisations approximatives, en effet si l'on chargeait ces anneaux les 4 brins ne porteraient pas simultanément la charge. Je pense qu'il est cependant possible de dire que ce montage est suffisamment solide pour passer le test de la résistance.
No abrasion (Absence de frottements)
Chacun des amarrages est protégé des frottements par la présence d'un petit "A-frame" utilisant un sac à dos et le sac de transport de la slack. En plus de cela, il y a des gaines protectrice amovibles sur les parties où la sangle pourrait frotter contre le rocher. Il y a certainement la place pour d'autres protections dans ce montage. L'adjonction de protections supplémentaires qui surélèveraient légèrement la ligne serait un plus.
Redundancy (Redondance)
Cet amarrage est extrêmement redondant. Comme nous le verrons dans le FMEA, il y a plusieurs points de redondance dans les 6 ancrages prévus. Chaque point est individuellement sécurisé (backuper en franglais) par l'utilisation d'un brin de sécu. Les manilles souples sont sécurisées, la corde statique supportant la tension est sécurisée, chaque anneau de sécu est sécurisé. Chaque élément de ce montage est donc sécurisé par un autre.

2) Equalization (Egalisation)
Avec l'utilisation d'une corde de petit diamètre, 8 mm, passant dans les maillons de chaîne nous assurons une excellente répartition des charges sur les points d'ancrages. Ceci n'a pas été testé sans un environnement scientifique, mais il semble cependant qu'au toucher les tensions dans les différentes branches de la triangulation soient assez proches. Je ne dirais pas que c'est parfait mais on s'en rapproche. Des diamètres de maillons plus importants pourraient encore améliorer cela, mais ce pourrait ne pas être aussi fonctionnel.
Small Angles (Angles faibles)
Les angles les plus importants que comporte le montage sont de 30° ce qui est assez optimal. Si l'on additionnait les forces sur chacun des ancrages et si on comparait le résultat à la force présente dans la sclack on ne constaterait pas une augmentation trop importante (+ 20 % maximum) C'est bon !
No Extension (Pas d'allongement)
C'est l'un des points forts de ce montage : Il n'y a quasiment aucune possibilité d’allongement dans ce montage ! Regardons ce qu'il se passerait si l'un des ancrages cédait.  Les points restants reprendraient la charge par l'intermédiaire des brins de sécu. En tendant les brins de sécu le plus possible après la mise en tension de la ligne et compte tenu de l'absence d'élasticité de ceux-ci, le banana ne se déplacerait pas plus que de 3 à 5 cm. C'est remarquable !

En conclusion, je pense que ce montage passe extrêmement bien le test du SNARE-SANE. Il pourrait être amélioré pas l'utilisation de protections supplémentaires, mais à part cela c'est un excellent montage d'highline. Je vous en dirais un peu plus sur les raisons qui me font adorer ce montage ci-dessous.
Passons maintenant en revu ce qui se passerait en cas de rupture de  matériel :

  • Rupture de la corde statique jaune :

Si la corde statique jaune casse, alors les 4 brins de sécu se retrouveraient sous tension, le banana principal et celui de backup ne se déplaceraient pas de plus de 3 à 5 cm. L’égalisation seraient légèrement moins efficace mais ce ne serait pas terrible. Je pense que la majorité des efforts seraient appliqués à deux des brins de sécu.


  • Rupture de l’un des points d’ancrage principaux :

Si l’un des points principaux casse alors les trois points restants seront sous tension par l’intermédiaire des brins de sécu. La corde statique jaune ne supportera plus aucune tension comme l’aurait exigé l’allongement de celle ci. Nous avons 3 points de redondance grâce à l’utilisation des brins de sécu.
Si les quatre ancrages principaux cassent, alors la sangle en Vectran passée directement dans l’anneau du banana reprendra la charge, partageant la tension sur les deux points restants.

  • Rupture de la manille souple principale :

Si la manille souple principale casse, le banana principal s’avancera légèrement et sera arrêté par la sangle en Vectran. Le banana de backup restant en place.

  • Rupture de la manille souple de backup

Si la manile souple de backup casse, le banana de backup sera bloqué par la sangle en vectran. La ligne principale restant en place.
Il y a d’autres ruptures potentielles, mais les précédentes semblent les plus probables et les plus catastrophiques.
Maintenant regardons ce que je pense réellement de ce montage :
Mon opinion :
Il y a beaucoup de nouveautés dans ce montage pour moi. D’abord c’est la première fois que j'utilise de l’Amsteel dans mon installation. Prévue pour être utilisée sur des gréements j’aime sa polyvalence ainsi que son poids plume et sa solidité. Le montage complet, incluant les 2 bananas pèse moins de 1810  grammes par côté ! C’est suréaliste ! Je crois sincèrement que ce type d’installation constitue la base des futures installations d’highline.
Je suis très largement partisan des montages avec 4 ancrages en highline. Egalisé correctement ce type de montage permet d’être certain qu’aucun point ne supporte une charge trop importante, en plus, il ne necessite pas beaucoup de matériel. J’utilise des montages avec 4 ancrages depuis maintenant quelques temps et je pense que c’est réellement le nombre optimal.
La seule chose qui serait à améliorer sur cette installation serait la protection contre les frottements. Quelques tests de rupture avec les différentes possibilités d’Amsteel seraient intéressants.  Mis à part cela, je suis très satisfait de ce montage !

Jerry Miszewski       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl ment



Messages : 72
Date d'inscription : 03/12/2012
Localisation : Rennes - Lannion (Bretagne)

MessageSujet: Re: Amarrage highline : Balance Comunity   Mer 12 Nov - 22:03

Très intéressant !

Merci pour le partage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
romain06



Messages : 152
Date d'inscription : 04/07/2014

MessageSujet: Re: Amarrage highline : Balance Comunity   Jeu 13 Nov - 14:38

Attention le cable textile ne supporte pas les noeuds, il glissera ou cassera facilement même avec des charges faibles.

http://www.inorope.com/etheme_portfolio/epissure-ou-noeud-sur-du-dyneema/

donc à déconseiller en Highline, sauf si on fait des épissures à chaque connecteurs. Et il n'y a quasiment aucune absorption d’énergie avec le cable textile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wared

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 14/05/2014
Localisation : 05380

MessageSujet: Re: Amarrage highline : Balance Comunity   Mer 19 Nov - 12:40

merci Philippe! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amarrage highline : Balance Comunity   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amarrage highline : Balance Comunity
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Highline aux gorges du Verdon, un leash un peu trop long....
» highline en entrepot / usine
» Voila mon matos, mais je me demande si c'est suffisant
» conseil highline
» Un petit "Skywalker" en highline!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slackline Tribu :: Parlons SLACK :: Parlons Matos-
Sauter vers: