Forum pour les pratiquants de slackline. Lié à une google map, il permettra de localiser facilement si un voisin équilibriste slacke dans le coin !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Les slackers du forum

Afficher Les slackeurs sur une carte. sur une carte plus grande
Les slackliners sur le net

╚> Parislack (Idf) <╝


╚> Skywalkers (64) <╝


╚> Eki-Libre (69) <╝


╚> Les Mous de la sangle (34) <╝


╚> Les Têtes à Slack (06) <╝


╚> Line Service <╝


╚> Lez' Arts des Cîmes (05) <╝


╚> 17 pour sangle (17) <╝


╚> SlackLille(59) <╝


╚> Slack'A Lot(46) <╝


╚> Slack'Wata (62) <╝


╚> Slack2Bleau(77) <╝


╚> Slack Linkers (91) <╝


Partagez | 
 

 Pour éviter les ruptures en longline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
nicolas

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : Shanghai (Chine)

MessageSujet: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 6 Mar - 16:56

Salut,

En quelques mois, on a vu quelques mésaventures survenir en longline, occasionnant une belle frayeur, un peu de douleur, quelques frais de matos à racheter ; mais par chance pas de victime, compte tenu des forces importantes en jeu.

Dans les 3 cas qu'on pouvait voir sur Facebook, les ruptures étaient dues à :
- l'utilisation d'un mousqueton en alu, pour accrocher le banana à l'élingue : rupture du mousqueton vers 800 kg de tension (pour une slack de 70 m de long)
- l'utilisation d'un mousqueton en inox, pour accrocher le banana à l'élingue : rupture du mousqueton vers 1,5 tonne de tension
- l'utilisation d'une boucle cousue en dyneema (comme sur les dégaines d'escalade), sur un mousqueton en inox : rupture de la boucle cousue à 900 kg de tension, la boucle étant censée casser à 2,2 tonnes.


Comme ces problèmes sont survenus lors de la connexion du banana à l'élingue, voilà un petit montage qui devrait solutionner les problèmes mentionnés ci-dessus. Il faut :

1°) une manille résistante, de 25mm de large (ici une manille inox de 12mm d'épaisseur, rupture à 60 kN (6 tonnes)
2°) deux gros maillons rapides (ici des maillons Camp dont la charge de rupture est de 45 kN chacun), mis têtes bêches (charge de rupture totale : 90 kN, 9 tonnes)
3°) éventuellement, pour ceux qui son gênés par le contact "métal sur métal", on peut toujours mettre un bout de sangle tubulaire sur l'axe de la manille et sur l'axe du banana.


(cliquer dessus pour agrandir)

L'avantage de ce système :
- la manille, contrairement à un mousqueton, est conçue pour encaisser un travail latéral (vu la disposition des élingues) ; elle a beaucoup moins de chance de casser, d'autant qu'elle est 2 à 3 fois plus résistante qu'un mousqueton inox (et moins encombrante)
- le lien entre le banana et la manille est l'élément le plus résistant de tout le système : il casse à 9 tonnes (si vous prenez 2 maillons 45 kN) voire 11 tonnes (si vous prenez 2 maillons 55 kN, même taille que les 45 kN). Exit le problème du vieillissement des boucles cousues (même en dyneema)
- adieu l'aluminium
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yome2

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 34
Localisation : 17

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 6 Mar - 19:33

Merci pour ce retour d'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://17poursangle.jimdo.com/
seb zombie

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 05/03/2013

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 6 Mar - 20:50

merci beaucoup ça éclaire pas mal de doute que j'avais sur mon montage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blaznee

avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 102
Localisation : Magrathea

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Jeu 7 Mar - 20:40

faut surtout revoir les tensions estimées...
une boucle qui casse à moins d'une tonne, ou un mouskif acier qui casse à 1.5t, j'ai encore jamais vu ça, pourtant des tests de rupture j'en ai fais des tas.
j'ai pété des maillons rapides, mousquetons, sangles... mais jamais rien vu de tel.
méfiance avec ces informations là, je doute qu'un dynamomètre fut utilisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skywalkers64.free.fr
nicolas

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : Shanghai (Chine)

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mar 12 Mar - 20:54

Salut Blaznee,

Oui, moi aussi ça m'avait choqué dans un 1er temps ; les tensions des longlines ont été estimées avec la formule de Julien Millot, connaissant le poids du slackeur, la longueur de la slack et la flèche...

- Pour les mousquetons, ça s'explique en fait par la géométrie : certains slackeurs aiment quand l'élingue "colle" à l'arbre, et que le banana est proche de l'arbre. Mais en faisant cela, les branches de l'élingue font un angle important par rapport à la slack, ce qui démultiplie l'effet d'écartement. Même s'il y a 1,5 tonne de tension en longitudinal, les élingues produisent une tension latérale qui s'ajoute à ces 1,5 tonne (un peu comme pour le "triangle de la mort" ou "triangle américain" ). C'est aussi ce qui se produit dans les spacelines(*).

- Pour la boucle cousue, c'est peut-être là que c'est le plus effrayant : la boucle n'était pas flambant neuve (je l'ai eue entre les mains), et donc en fait sa rupture doit être mise sur le compte du vieillissement des fibres, qui travaillaient toujours au même endroit contre les aciers. De plus le copain longliner qui avait tendu (avec son propre matos) est un anti-slack-tendue-comme-un-string.
Ce copain, qui fait aussi de la grimpe depuis un paquet d'années, a discuté de l'incident et a montré sa boucle cousues à diverses personnes du monde de l'escalade. Le bilan qui revient est : les anneaux de sangles / boucles cousues soumises à de fortes tensions en slack doivent être considérées comme du matériel consommable, et remplacées tous les ans ou tous les 2 ans.
Cette boucle cousue en dyneema était à la base un modèle prévu pour les dégaines d'escalade ; de fait c'est toujours le même endroit qui frottait contre l'acier. Je pense que si ça avait été un lasso, défait et refait plusieurs fois au cours de l'année, ça n'aurait pas été toujours le même endroit qui ait été compressé contre l'acier, et ça aurait donc sans doute duré plus longtemps.

Quoiqu'il en soit, cette boucle de dégaine, donnée pour casser à 22 kN, a cassé à environ 9 kN. Donc lorsque l'on donne un facteur de sécurité de 3 en slack par rapport à la rupture du matos, ce n'est pas qu'une lubie de vendeur, c'est aussi et surtout prendre en compte l'usure du matériel, qui comme dans ce cas peut avoir des conséquences imprévisibles (extérieurement, la boucle de dégaine, bien que d'aspect "usagé", ne paraissait pas en sale état).



(*) j'avais fait un tableau donnant les forces latérales (parfois colossales) en jeu dans une spaceline simple en forme de Y, ou plus couramment dans l'élingue accrochée à la slack. Je ne sais plus si j'avais mis ce tableau sur le forum, mais si ça intéresse quelqu'un, je peux le remettre.


Dernière édition par nicolas le Sam 25 Mai - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb zombie

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 05/03/2013

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mar 12 Mar - 21:47

Salut Nico !

je suis très intéressé par ce tableau, perso je met des mousquetons acier automatique de chez slack.fr sur mes élingues mais je commence un peu à flipper avec tout ce que je lis... et comme je compte tendre plus de 50m (je viens de les passer cet après midi ! YEAH !) j'aimerai ne pas faire de conneries.

du coup je pense investir sur des manilles en lyre et ton tableau me permettrait de choisir,

encore merci à tous pour toutes ces info qui permettent de progresser en toute sécurité,

Seb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ju.

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 11/04/2012
Age : 34
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mar 12 Mar - 22:01

Y’a une solution simple pour faire travailler le mousqueton en longitudinal, c’est de mettre l’élingue en tête d’alouette. Elle perd un peu en résistance, mais ça sert à rien d’avoir une élingue 4T si on massacre le mousqueton au passage… Faut juste être vigilant dans le positionnement du brin sortant, pour que le banana parte pas à l’horizontale à la mise en tension…

Quoiqu’il en soit, lorsque je vais investir dans une 100m, j’en profiterai aussi pour acheter des manilles, le problème sera réglé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/groups/renneslack/
nicolas

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : Shanghai (Chine)

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mar 12 Mar - 23:28

Salut Seb,

Bravo pour tes 50m !
Attention, hein, je ne veux pas faire peur pour rien : au début de ce fil de discussion, je parlais de longlines où les tensions étaient importantes, avoisinant la tonne.
Pour des lignes de 50m ou moins, il n'y a pas de danger.

Je te mets le tableau demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
haffey2

avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 13 Mar - 9:22

Je trouve les 3 cas que tu as cité ci-dessus plutôt évident ...

- l'utilisation d'un mousqueton en alu, pour accrocher le banana à l'élingue : rupture du mousqueton vers 800 kg de tension (pour une slack de 70 m de long)

Quel intérêt de mettre une élingue si c'est pour mettre un mousqueton en zicral après !
Je trouve ça dingue moi, c'est du bon sens


- l'utilisation d'un mousqueton en inox, pour accrocher le banana à l'élingue : rupture du mousqueton vers 1,5 tonne de tension

Quel était la force de rupture du mousquetons ? Il en existe des 20KN mais aussi des 50KN.


- l'utilisation d'une boucle cousue en dyneema (comme sur les dégaines d'escalade), sur un mousqueton en inox : rupture de la boucle cousue à 900 kg de tension, la boucle étant censée casser à 2,2 tonnes.

Effectivement le textile, ça s'use. Et à la base, c'est pas du materiel fait pour supporter 1T pendant 2h tous les week end ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier windsurf



Messages : 89
Date d'inscription : 28/08/2012

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 13 Mar - 12:16

Et un peu de tolérance et de bienveillance dans les réponses, c'est possible ?
C'est un concours de mauvaise humeur ?
Y a pas une charte sur ce forum ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://17poursangle.jimdo.com/
haffey2

avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 13 Mar - 13:37

tu t'es trompé de sujet visiblement ...
Ou sinon faudra m'expliquer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : Shanghai (Chine)

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 13 Mar - 16:39

Peace & love, men, Je suis du même avis que Haffey, les phrases qu'il a écrites en rouge, je (et plein d'autres) me (nous) les suis dites dans la tête.

Je rappelle juste ces erreurs en longlines, car comme le nombre de slackeurs augmente en France (et c'est tant mieux), de plus en plus de personnes risquent malheureusement de les reproduire. Jusqu'à présent, on peut dire qu'on a eu de la chance lors de ces "incidents"; mais si un jour la tête d'un slackeur se trouve sur la trajectoire d'un banana lancé à pleine vitesse après rupture de longline, on parlera de notre sport au 20h, mais pas en bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier windsurf



Messages : 89
Date d'inscription : 28/08/2012

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 13 Mar - 17:53

Premièrement, désolé pour le hors topic.
Ton message, haffey2 m'a fait un peu réagir parce que je trouve que la mode est aux messages cassant et que cela nuit à la communication.
On parle d'accidentologie, ou du moins d'incidentologie si vous me permettez ces néologismes, et le mieux c'est que chacun puisse donner un témoignage sincère y compris de ses erreurs sans craindre de se prendre une volée de bois vert en retour.
Fin de l'apparté et mes excuses à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://17poursangle.jimdo.com/
nicolas

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : Shanghai (Chine)

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 13 Mar - 18:33

Pas de problème Olivier !

Au fait Seb,
le tableau des tensions latérales dans une spaceline en forme de Y (ou plus classiquement dans une élingue), est au format PDF.

Comme je ne sais pas insérer les PDF sur le forum, voici le lien où je l'ai mis, sur la page FB de Parislack :
https://www.facebook.com/groups/137606633030898/178901205568107/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebast

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 25/07/2012
Localisation : cusset (vichy)

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Jeu 14 Mar - 17:55

Corrigé moi si je me trompe, mais si les boucles cousue dyneema s usent et perdent de leur résistance il en est de même pour les boucles cousue en bout de sangle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papyroller



Messages : 51
Date d'inscription : 12/06/2012

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Sam 16 Mar - 8:35

Tout à fait!!
et il en est de même pour ta slack! Dont l'espérance de vie doit être considérée comme limitée dans le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ririz

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 15/01/2013

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mar 26 Mar - 13:54

Bonjour,
J'aurai une question à nicolas quand à la photo que tu poste en premier.
Actuelement en recherche active d'un bon rapport qualité prix de banana et autre linegrip du genre (en gros un ancrage de sangle solide mais pas trop cher)
Je vois sur la photo un genre de banana que propose Balance Community mais le tien semble customiser. Aurais tu un prix a communiquer ou plus d'info sur ce que tu lui à fait et ou te l'es tu procuré s'il te plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : Shanghai (Chine)

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mar 26 Mar - 17:07

Salut,

C'était l'ancien modèle des Zilla de Landcruising : ils étaient en inox, le réa central de 3cm de diamètre, les flasques de 5mm d'épaisseur.
La goupille (avec la tête en plastique et bouton rouge), à l'avant du banana, était fournie de série (comme sur le Zilla 2.0 actuel).
Ils les ont remplacé par des modèles plus épais, plus léger (en alu) et aussi solides... mais 40€ plus chers.

A l'époque (2010), les Zilla étaient vendus :
- 75 € pour le modèle nu (sans manille, s'intégrant directement dans la poulie ; c'est ce modèle que j'ai pris en photo et auquel j'ai rajouté des manillons rapides)
- 80 € pour le modèle avec manille intégrée (une grosse manille lyrée de 19mm d'épaisseur, pour accrocher à l'élingue)

Pour trouver des bananas en inox, dont le réa central soit à peu près aussi gros, pour un prix équivalent, je vois deux choses :
- les Canon du site de vente tchèque : bananas de base en inox, dont les flasques sont retenues pas 3 boulons+écrous. C'est pas cher, mais il faut voir les frais de port. Par contre, pas de goupille rapide.
- les Pumas de Landcruising, mais il faut leur demander par e-mail en 25mm de large (et pas 32)
- les bananas fabriqués par Domacq, des Mous de la Sangle. Flasques en inox de 3mm d'épaisseur, manille de 16mm d'épaisseur intégrée, système de goupille (plus rapide à manipuler qu'un écrou à visser). Mais il ne fait que de petites séries, je ne sais pas s'il lui en reste, et e ne sais pas à quel prix.

Il se fait aussi des bananas en inox "maison", à droite à gauche, mais il faut vérifier plusieurs choses :
- en quel acier sont les flasques. Inox 304 ou 316, c'est bien.
- l'épaisseur des flasques (3mm minimum pour l'inox ; davantage si c'est en alu)
- quel est l'acier et le diamètre des boulons : 12 ou 13mm de diamètre, c'est bien. Acier 8.8 (ou inox A2-80 ou inox A4-80) c'est un minimum ; acier 10.9 c'est mieux. Ces chiffres sont marqués sur la tête du boulon.
- comment est la goupille / le boulon à l'avant. Sur certains modèles de bananas, cette goupille se tord, s'enclenche mal, voire se casse. C'était le cas sur d'anciens bananas vendus par slackshop.cz (tchèque), mais ils ne sont pas restés longtemps sur le marché.
- pour les adeptes de grandes longlines (potentiellement de fortes tensions pendant longtemps), il faut que l'écrou du réa central soit vissé fortement, et que ce soit si possible un écrou nyl-stop (écrou qui ne peut pas se dévisser tout seul, il y a du plastique bleu dans le pas de vis). Sinon, sous l'effet d'une forte tension, il peut arriver que le réa central tourne sur lui même lentement, ce qui ferait se détendre la ligne.
- il faut que le bord des flasques ne soit pas tranchant, pour ne pas endommager la sangle.


Dernière édition par nicolas le Sam 25 Mai - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : Shanghai (Chine)

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mar 26 Mar - 17:30

Une vidéo où un highliner fait les frais d'une goupille de banana pas fiable (anciens bananas de slackshop.cz) :
https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=3N1dwTxsuJo

Vive le backup, bien séparé de la ligne de force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ririz

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 15/01/2013

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 27 Mar - 14:36

bon ok, je vais attendre un peu et trouvé le banana homologué. C'est frustrant de bloquer si pres du but pour cause de budget sur quelques pieces qui coutent.
J'ai qu'une hate pourtant, me faire vraiment mal sur la rageline. Un jour, j'y arriverai et ce jour ce rapproche. (en meme temps y'a des jours tout les jours non?)
Merci encore pour toute c'est ptites infos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : Shanghai (Chine)

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 27 Mar - 15:22

Oups !
Si tu as une Rageline, il te faut une paire de bananas qui font non pas 25mm de large, mais 32mm de large.
Je ne vois pour l'instant que 2 bananas qui ont cette largeur suffisante :
- le Ragelock, de Balance Community : 120 $
- le Puma, de Landcruising : 70 €

(Je pensais aussi au kit d'élargissement de banana de chez Slackpro, mais il donne un banana de 30mm de large ; la Rageline est trop large pour lui)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ririz

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 15/01/2013

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 27 Mar - 22:44

Mwai, j'avais regardé pour les ragelock, ca fait du 93euro et sans les frais de port ...
Bien que le change soit en la faveur de l'euro en ce moment, ca fait quand meme mal au cul, il n'ont pas encore commercialisé leur MonsterLock ... une bete (de poid) mais c'est surement pour du very long line et high line.
Tu fais bien de me le rappeler mais, 30mm avec la tension, la sangle ne s'étirerai pas de 2mm à tout hasard? Histoire de pouvoir avoir un peu plus de choix dans la gamme locklock.

Bon ok j'my résoud, j'attendrai le mois prochain que ca tombe et de paierai la douleureuse sans le sourire. Mais ca devrai revenir asser rapidement par la suite.

Encore merci Nicolas, mais temps que j'tai sous la main, j'ai piquer sur le forum la formule ;
T = L x P / (4 x F) cette apres midi je suis arrivé à 690 en tendant ma slack toute bouffé. Alors que finalement meme si j'aprehende de me la claquer sur un jump au vu de la gueule qu'elle tire, je ne peu me résoudre à sous tendre et à ne pas trop sauter, du moins modérément. J'ai fait mon ptit calcule en fin de séance et ca me fait réfléchir.
Vais-je vraiment finir par réussir à me prendre cette poignée à cliquet à travers la figure?

690 kg et je ne sais par combien multiplié pour savoir combien elle prend lors d'un saut. A moins que mon résultat ne soit faux.


Dernière édition par Ririz le Mer 27 Mar - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
haffey2

avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 27 Mar - 23:22

MMmmm tu sais que si tu prend ton cliquet en pleine tronche, tu sera surement plus là pour nous raconter ?

Fais un backup sur ton cliquet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ririz

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 15/01/2013

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Mer 27 Mar - 23:35

Tien ! d'ailleur à ce propos, je me pose de plus en plus de question, mais j'ai peur de finir avec un tas de corde dans tout les sens pour backup.

Je comprends tout à fait le concept, mais comment exactement faire mon backup et avec quelle type de corde(lette). Il faut que la ligne de la piece au point d'attache soit tendu, fort mou ou pas dutout. J'ai peur que si je laisse trop de mou le backup casse aussi si j'utilise de la cordelette trop ptite ( et oui pour évité l'encombrement maximum, j'vais pas mettre de la 10mm)
Apres, j'imagine que meme si ma cordelette casse, elle aura sensiblement freiner le bout de metal projeté, voir dévié de sa trajectoire (merci pour les passant Wink
Non, je me dis qu'on ne sait jamais ou ca va casser, donc ou fixé le backup ? Car il ne servirait à rien si une piece s'ouvre en deux, la partie ou le backup est fixé reste sur place et en amont de la cassure c'est pour notre poire ...

( je ne sais pas si c'est claire ou si c'est pensés et questions ont l'air stupide, mais comme qui dirait l'autre ; "mieu vaut demander et avoir l'air con que de ce prendre un cliquet à travers la gueule").

J'aimerai savoir comment vous vous faites vos backup, d'ou à ou, avec quoi et tendux ou détendux?

PS; je n'ai pas vu de topic sur les backup, à chaque fois comme ici les sujets s'étalent ou ce complete mais finissent par dériver. J'en ai deja vu débattre sur je ne sais quel topic, mais aucun de dédié au backup. Une bonne chose à aborder je crois. Meme si les gens ne font que le lire ce sera peu etre une ame de slackeur de sauvé.


Dernière édition par Ririz le Jeu 28 Mar - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
haffey2

avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   Jeu 28 Mar - 2:06

Il faut d'abord regarder ton installation et imaginer ce qu'il se passe en cas de rupture sur chaque élément. A partir de là, tu détermines comment tu fais tes backups.

Moi j'ai des anneaux de sangle en dyneema 240cm. Je relis toutes mes pièces en acier entre elles par des noeuds et le tout relié à mon élingue d'ancrage. Je fais ça pour les deux cotés.

Et je me débrouille pour que cette liaison soit le plus tendu possible (absence de choc sur la sangle en cas de rupture)

Donc moi je le fais avec de la sangle parce que je trouve ça pratique et compact. Selon moi tu peux aussi le faire avec n'importe quel type de corde ou cordelette. Plus ton diamètre sera gros, plus ça sera solide.

Après faut être logique :
Si tu fais de la longline chargé à 2T, évite la cordelette 6mm.

Après je pense que chacun fais un peu à sa sauce suivant son installation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour éviter les ruptures en longline   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour éviter les ruptures en longline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour éviter les ruptures en longline
» jane&lullaby - on dit "ça va" pour éviter les "pourquoi" ?
» Stratégie pour éviter les désastres causés par les cyclones?
» MON AMOUR DE CANICHE DEVIENT AVEUGLE
» Fume pour éviter de penser[PV Fabien]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slackline Tribu :: Parlons SLACK :: Parlons Matos-
Sauter vers: